Les raisons qui peuvent pousser un individu à changer d’assurance-santé peuvent diverses et vairées, néanmoins, avant d’avoir la possibilité de signer avec un nouvel assureur, il est nécessaire de rompre son premier contrat devenu désavantageux pour lui. La résiliation d’une mutuelle-santé est une procédure administrative assez simple à réaliser.

Vous voulez en savoir plus sur la manière de résilier un contrat d’assurance-santé ? Nous allons essayer de vous dire davantage à ce sujet.

Quelles sont les démarches à respecter afin de résilier son assurance-santé ?

La première étape menant à la résiliation d’une mutuelle santé est la prise de contact avec sa compagnie d’assurance. En effet, vous devez impérativement contacter votre assureur afin de pouvoir mettre fin à votre contrat. Notez qu’il est très important de le notifier à votre assureur par lettre recommandée, au moins 60 jours avant l’arrivée de la date d’échéance. Cette date est différente pour chaque compagnie d’assurance, mais elle est toujours stipulée dans le contrat de base.

Certaines compagnies imposent que cette date soit la date d’anniversaire de la signature du contrat, quant à d’autres, elles préfèrent réunir tous leurs assurés à une date d’échéance du 1er janvier signifiant le début de l’année, ou le 1er avril, premier jour du deuxième trimestre de l’année. Il n’est pas nécessaire de demander un accusé de réception, toutefois, nous vous le recommandons, afin d’éviter tous malentendus ou arguments de protestation. Si toutes ces lois sont respectées, alors l’assuré peut résilier son contrat d’assurance-santé sans donner d’explication et sans avoir à payer une quelconque pénalité.

Lire également  Quelle assurance santé étudiant choisir ?

Résilier son assurance-santé à tout moment

Il est possible de résilier son assurance-santé à n’importe quel moment de l’année (donc sans attendre deux mois avant l’échéance), mais seulement à condition de donner une justification, celle-ci devant rentrer dans le cadre de cas particuliers.

Voici les cas particuliers acceptés par les assureurs-santé et qui pourraient vous permettre de résilier votre contrat :

  • Changement de situation ;
  • Mutuelle d’entreprise obligatoire ;
  • Hausse de la prime d’assurance sans justification.

Quand on parle de changement de situation, on fait référence à un grand changement dans sa vie, par exemple, un changement de situation matrimoniale après un mariage ou un divorce, un départ en retraite, un changement de carrière, un déménagement, une immigration à l’étranger, etc. Il s’agit d’une justification plausible aux yeux de la loi afin d’expliquer un changement de mutuelle. Néanmoins, la règle stipule qu’il est obligatoire de demander une résiliation dans un délai de trois mois après ce changement majeur, sinon, vous ne pouvez plus en profiter et vous serez condamné à attendre la date d’échéance.

Si vous entamez un nouveau cycle de votre carrière dans une nouvelle entreprise, vous aurez sans aucun doute la possibilité de souscrire à une nouvelle mutuelle santé pouvant s’étendre à tous les membres de votre famille, à savoir votre époux(se), vos enfants, ou même des ascendants. Dans cette situation, vous avez la possibilité de résilier votre précédent contrat d’assurance-santé sans avoir à attendre la date d’échéance fixée dans le contrat. Il est important de préciser qu’un changement de mutuelle-santé vers une assurance d’entreprise ne résilie pas automatiquement la précédente, et les démarches ne sont pas effectuées par votre entreprise, mais par vous-mêmes, vous êtes donc, dans l’obligation d’aller clore votre précédent contrat.

Lire également  Que faut-il retenir de la loi Hamon, concernant l'assurance-santé ?

Si votre assureur augmente d’une manière inexpliquée la prime annuelle d’assurance, vous êtes en droit à une résiliation hors date d’échéance. Toutefois, sachez que vous devez impérativement déposer votre demande de résiliation dans un délai de 15 jours après réception du courrier vous notifiant de ce changement, et la résiliation, quant à elle, prendra effet dans les deux mois suivants la demande.

Comment choisir sa nouvelle assurance-santé ?

Afin de bien choisir sa nouvelle mutuelle santé, il est important de garder en tête certains critères très importants, à commencer par les avantages que va vous apporter cette nouvelle assurance par rapport à la précédente. Attention, de prime abord, certaines offres peuvent avoir l’air très attrayantes, mais se montrent décevantes quand vous calculez tous les frais que vous êtes tenu de payer annuellement.

Vous pouvez vous fier à un comparateur en ligne afin de pouvoir choisir l’assurance-santé la mieux adaptée à vos besoins et vos attentes.

Vous en savez maintenant plus à propos de la marche à suivre pour résilier son contrat d’assurance-santé.