En tant qu’étudiant à l’université, vous pourrez avoir besoin d’une assurance qui pourra couvrir une partie de vos soins, mais aussi d’une mutuelle qui viendra compléter celle de la sécurité sociale.

La mutuelle-santé est une assurance qui vous permettra de couvrir tous vos soins médicaux. Plusieurs compagnies vous offrent des formules différentes selon vos besoins, mais en attendant, laquelle choisir et pourquoi ?

Qu’est-ce qu’une assurance-santé étudiant ?

Il y a toujours des imprévus dans la vie, et ceux-ci arrivent souvent au moment où on s’y attend le moins. C’est pour cela qu’il vaut mieux se prémunir. L’assurance-santé qui est complémentaire est essentielle, même si elle n’est pas obligatoire.

La mutuelle santé pour un étudiant va concerner juste les étudiants des universités, mais aussi des grandes écoles, IUT, BTS et des classes préparatoires. Il faut savoir que le régime de la sécurité sociale est obligatoire et l’étudiant y restera toujours affilié, la mutuelle viendra juste compléter ce que la sécurité sociale ne paye pas.

Deux grandes figures de mutuelle santé d’un étudiant vont se présenter ici :

  • Soit l’étudiant peut souscrire à la mutuelle qui gère l’assurance obligatoire pour étudiants ;
  • Soit l’étudiant va souscrire à une mutuelle santé d’un assureur du marché.

Le choix va peut-être s’avérer difficile pour les étudiants qui se posent tous la même question, où souscrire ? Prendre la mutuelle étudiante qui est le prolongement de la mutuelle obligatoire, ou aller chercher une autre mutuelle dans une des nombreuses compagnies d’assurance ?

Quelles sont les conditions pour qu’un étudiant puisse s’affilier à la mutuelle étudiante ?

Il est nécessaire de comprendre que dès qu’un étudiant franchit les portes d’un établissement de hautes études, il doit impérativement souscrire à la mutuelle étudiante. Cependant, les conditions d’affiliation vont différer selon :

  • L’âge de l’étudiant ;
  • Le régime obligatoire auquel sont rattachés les parents.

Lire également  Quelle assurance santé pour l’Australie choisir ?

Si les parents sont salariés et que l’étudiant a entre 16 et 19 ans, il devra alors souscrire à la mutuelle étudiante obligatoire, et cela, si ses parents sont rattachés au régime des fonctionnaires, ou bien au régime des agriculteurs, etc.

Si l’étudiant est âgé de 16 à 19 ans et que les parents sont rattachés au régime des personnes non salariées, ou le régime des militaires, régime des agents de l’EDF et de la RATP et GDF, alors l’étudiant restera couvert par la sécurité sociale des parents.

L’étudiant de 20 ans devra payer l’affiliation à la sécurité sociale, et devra faire une mutuelle étudiante obligatoire si les parents sont rattachés à des régimes spéciaux.

L’étudiant de plus de 20 ans, et dont les parents sont affiliés au régime des salariés, ou régime des agriculteurs va souscrire à la mutuelle des étudiants et devra payer son affiliation à la sécurité sociale.

Comment choisir une assurance-santé étudiant ?

Si vous avez décidé de ne pas être rattaché à la mutuelle des parents, alors vous pourrez vous tourner vers un assureur classique qui vous proposera des tarifs, avec des forfaits pour jeunes, tout cela à prix réduits.

Vous pourrez bénéficier de plusieurs niveaux de garanties. Vous pourrez ainsi prendre une formule qui a une prise en charge de 100 %, cela vous permettra de ne pas payer le dépassement d’honoraires. Vous pourrez donc comparer des offres, et choisir celle qui vous correspondra le mieux, la santé étant primordiale, il ne faudrait pas faire impasse dessus.

Lire également  Quelle est la fiscalité de l’Assurance-vie ?

Vous pourrez, avec la mutuelle étudiante, profiter de remboursement de masques, mais aussi de frais de taxis, de remboursement de protection hygiénique, voire même le forfait de remboursement de consultation chez un psychologue. Ce qui est quand même avantageux. Les régions offrent des aides comme des mutuelles à tarifs réduits, pour des étudiants qui sont en difficulté ou la CSS qui est la complémentaire santé solidaire.

Quelle assurance-santé étudiant faut-il prendre ?

La mutuelle santé se choisira selon les critères suivants :

  • Le prix ;
  • La prise en charge des soins les plus courants ;
  • La prise en charge des soins dentaires et d’optique ;
  • Le remboursement des médecins spécialistes ;
  • Mais aussi, les services complémentaires proposés ;
  • Et la facilité d’obtention de la mutuelle ;
  • La simplicité d’accès aux services clients, ainsi que les moyens de remboursements.

La LMDE a été élue comme la meilleure mutuelle santé étudiante, suivie par Heyme et la Smeno. Elle offre, en effet, une souscription en ligne et vous pourrez bénéficier de soins à l’étranger, elle est à partir de 4,90 euros par mois.

La LMDE comprend la responsabilité civile étudiante.