Si vous êtes une nouvelle étudiante lors de votre arrivée à l’université, vous devez choisir une bonne mutuelle. En ce faisant, vous bénéficierez de bons de remboursements ainsi que d’autres avantages considérables. Au vu des nombreuses coopératives qui existent, le choix n’est pas toujours facile à faire. Découvrez dans la suite de notre article, quelques informations qui vous guideront dans le choix d’une mutuelle adaptée à votre profil.

Les différentes mutuelles pour étudiante

Les mutuelles pour étudiante offrent de nombreux atouts dont la facilitation des démarches de souscription en se déplaçant sur le lieu d’inscription auprès dudit établissement. À cela s’ajoutent les prix qui sont habituellement bas. En effet, il existe une multitude de mutuelles parmi lesquelles nous pouvons citer :

  • la LMDE qui se traduit par La Mutuelle Des Etudiants : c’est la mutuelle la plus connue. Elle était jadis la sécurité sociale adoptée sur le plan national. De nos jours, la LMDE offre des prix qui varient en fonction de vos besoins. Ses formules changent souvent entre 5 et 37.90 € le mois pour la plus coûteuse. De plus, La Mutuelle Des Etudiants offre des plans agréables sur toute l’année.
  • la Smerra : en plus d’être une mutuelle pour étudiante, elle permet de bénéficier d’assurances, de garanties supplémentaires et aussi d’une assurance habitation. Concernant la coopérative, les prix varient entre 5.50 € pour le moins coûteux et 34.5 € pour le plus cher.
  • la MGEN qui se traduit par la Mutuelle Générale de l’Education Nationale : elle était autrefois la mutuelle du corps des enseignants et du personnel de l’Education national. Ses prix varient entre 15 et 33 €. Mis à part l’entraide, elle propose d’autres services tels que les assurances et les abonnements sportifs.
  • la mutuelle Heyme : elle vise un public un peu plus large, dont les jeunes de 16 à 35 ans. Les prix de la coopérative varient entre 9 et 48 €. Le montant prend en compte les médicaments ainsi que les soins.
Lire également  Quelles sont les conditions pour pouvoir Fourgousser un contrat d'Assurance-vie ?

Faire une comparaison entre les différentes offres de mutuelles

Dans le but de souscrire à une bonne mutuelle, nous vous recommandons de comparer les différentes offres qu’elles proposent. De ce fait, plusieurs critères doivent être pris en compte dont :

  • le niveau des garanties : en tant qu’étudiant vous n’êtes sans doute pas à l’abri des problèmes de santé. Ainsi, vous devez vous assurer d’opter pour une mutuelle avec les garanties telles que l’hospitalisation, les soins dentaires et optiques.
  • les tarifs concernant la cotisation de mutuelle étudiante : vous devez vous assurer de choisir une mutuelle adaptée à vos besoins.
  • le délai de carence : il varie généralement entre 1 et 3 mois. Il peut toutefois aller au-delà, voire 9 ou 12 mois. Ce délai permet de contrôler les dépenses. Elle limite l’adhésion à un contrat de manière opportuniste.
  • le ticket modérateur : il se traduit par la part des frais de santé qui vous revient lorsque votre mutuelle a remboursé la sienne.

Prévoir les aides

Les étudiants ne disposant pas d’énormes budgets pour souscrire à une mutuelle peuvent solliciter des aides venant de :

  • la CSS ou la Complémentaire Santé Solidaire : applicable aux étudiants qui ne sont pas rattachés à la mutuelle de leurs parents et dont les ressources par an ne dépassent pas 11 776 €.
  • des collectivités, régions ou départements : vous pouvez contacter les services du régime général dans le but de voir les options disponibles.