Il vous est possible de souscrire aux assurances dans plusieurs domaines pour gérer au mieux les risques encourus au quotidien. Parmi ces différentes assurances, vous avez l’assurance vie. Cette dernière protège votre famille et vous permet de préparer aisément votre retraite. Cependant, vous pourrez être amené à vouloir résilier votre contrat d’assurance vie. Découvrez ici les différentes étapes à suivre.

Bien renseigner toutes les parties de l’en-tête de la lettre

Votre lettre de résiliation assurance vie est sous la forme d’une lettre. Vous devez donc respecter les différentes parties d’une lettre. Ainsi, toutes les parties requises doivent être bien renseignées et bien distinctes.

Vos coordonnées en tant que bénéficiaire de l’assurance

Les coordonnées sont indispensables à l’identification et permettent de ce fait de vous faire le retour par rapport à votre lettre. Vous devez donc donner les bonnes informations. Cette partie est composée d’un certain nombre d’éléments à savoir :

  • le nom de l’assuré ;
  • le prénom de l’assuré ;
  • l’adresse géographique et postale de l’assuré.

Elle est disposée dans le coin supérieur gauche de votre support de rédaction.

Les coordonnées du contrat d’assurance

Comme tout contrat, le contrat d’assurance vie porte un numéro. Il porte aussi le numéro d’adhésion de l’assuré. Ce sont ces coordonnées qui permettront d’identifier votre contrat d’assurance dans la base de données de l’agence d’assurance. Une fois repéré, l’assureur procèdera à sa rupture. Les identifiants de votre contrat d’assurance sont disposés dans l’espace supérieur gauche juste après les références de l’assuré.

Lire également  Assurance Crédit immobilier : comment le résilier ?

Les références de l’assureur

Votre lettre de résiliation est destinée à l’assureur. Ainsi, ces informations doivent être précises et bien claires. Cette partie de votre courrier doit nécessairement renseigner le nom de votre agence d’assurance et toutes ses références. Elle est placée dans le coin droit plus précisément en dessous des identifiants de l’assuré.

La date et le lieu de l’envoi du courrier

La date et le lieu (ville) d’expédition doivent figurer dans votre courrier résiliation assurance vie. C’est en principe des parties très capitales qui donnent à votre courrier toute son importance en tant qu’acte judiciaire.

L’objet du courrier

Dernière partie de l’en-tête de votre lettre de résiliation assurance vie, l’objet indique ce sur quoi porte votre courrier. Il doit montrer que vous désirez résilier votre assurance vie. Cette partie est située dans la marge de gauche ou au centre, sous les références.

Rédiger un corps de lettre cohérent et valide

Après l’en-tête, vous avez le corps de votre lettre. Il s’agira pour vous ici de présenter clairement et dans les moindres détails, votre problème. Ainsi, vous devez exposer de façon succincte les raisons qui vous ont poussé à une telle décision de rupture. Cela tout juste après les salutations d’usage.

Votre raisonnement doit démontrer clairement votre argument de rupture en vue de la validité de votre requête. Toutefois, la lettre résiliation assurance vie ne sera acceptée que dans deux cas. Le premier cas, c’est lorsque vous soulignez le fait que les prestations de votre compagnie d’assurance ne correspondent plus à vos besoins. Le second cas serait que le montant de la souscription dépasse vos capacités budgétaires.

Lire également  Pourquoi faire appel à un courtier pour changer d'assurance emprunteur ?

Par ailleurs, dans certains cas particuliers, la résiliation d’assurance vie s’impose. C’est le cas où sans avertir l’assuré, l’assureur opère un changement sur les modalités définies dans le contrat. Une fois le corps de votre lettre achevé, vous la signez puis vous l’expédiez à votre ancien assureur.