Il est très facile de transférer ses virements et ses prélèvements d’une banque à une autre grâce à la mobilité bancaire. Cependant, changer sa banque avec son assurance vie est pratiquement impossible, car cela pourrait engendrer certains problèmes aux épargnants les moins renseignés. Découvrez les différentes options qui vous sont proposées dans ce cas de figure.

Ce qu’il faut faire pour changer de banque pour son assurance vie

La mobilité bancaire a été mise en place pour permettre de changer de la manière la plus simple qu’il soit, un compte bancaire. Pour y parvenir, le client devra signer un mandat de mobilité bancaire. La signature de ce document peut être effectuée pendant l’ouverture du compte ou lors du remplissage du formulaire de la souscription en ligne. L’on peut aussi procéder à la signature après l’ouverture du compte, et ce depuis son espace sécurisé.

Lors de la signature, deux choix sont proposés au client. Dans le premier cas, il peut uniquement demander le transfert des opérations récurrentes. Dans le second cas, le client pourra demander un transfert des opérations ainsi que la clôture de l’ancien compte et le transfert du solde.

Après avoir ouvert son compte, le client devra transmettre le RIB de son ancien compte bancaire pour mieux permettre à la nouvelle banque d’accéder à ses informations bancaires. Dans ce cadre, elle se charge aussi d’identifier les numéros de chèques n’ayant pas encore été débités.

Lire également  Comment calculer la valeur de son patrimoine ?

La nouvelle banque dispose en tout de deux jours ouvrés pour demander des informations à l’ancienne banque du client. Cette dernière devra lui transmettre ses réponses dans un délai de 5 jours. La nouvelle banque établira ensuite, une liste des différentes opérations (virements, prélèvements) qui ont eu lieu au moins deux fois pendant les 13 derniers mois. Ce n’est qu’après cela que la nouvelle banque entamera un nouveau processus visant à mettre en place le nouveau RIB du client. Retenez que la clôture du compte est automatique si vous le demandez pendant la signature du mandat de mobilité bancaire.

Peut-on transférer son assurance vie ?

Dans un contrat d’assurance vie, le souscripteur désigne un ou plusieurs bénéficiaires qui percevront les différentes sommes du contrat à son décès. L’assurance vie en question ne peut être transférée en aucun cas à cause de plusieurs contraintes informatiques. Toutefois, même si ce transfert ne peut point être effectué, vous avez quand même la possibilité d’ouvrir un compte au sein d’une autre banque. De plus, la loi pacte permet aux épargnants de changer leur contrat d’assurance vie au sein de leur établissement. Il est aussi obligatoire de créer un compte support pendant l’ouverture d’une assurance vie au sein d’une banque.

Les assureurs ne peuvent pas vous imposer la conservation d’un compte bancaire avant d’accepter un contrat d’assurance vie. Ainsi, le client peut :

  • conserver son assurance vie tout en ouvrant un compte dans une autre banque ;
  • clôturer son assurance vie et en rouvrir dans sa nouvelle banque si le contrat de celle-ci lui convient ;
  • signer un deuxième contrat d’assurance vie, et ce, auprès de sa nouvelle banque.
Lire également  Quelle est la meilleure banque en Suisse ?

En dehors de cela, vous pouvez négocier avec la compagnie d’assurance pour changer la domiciliation bancaire.