L’assurance habitation est une technique qui permet de couvrir votre logement et les biens matériels en cas de sinistre. C’est ainsi qu’il est important d’assurer la protection de votre jardin. Vous retrouverez à travers cet article la manière de bien assurer son jardin avec l’assurance habitation.

Inclure le jardin dans votre assurance habitation

Il existe de nombreuses solutions qui vous permettent d’assurer la protection des équipements de votre jardin. Les garanties de l’assurance habitation contribuent uniquement à la protection des biens à l’intérieur de votre logement. De fait, vous avez la liberté entre ajoutez une option à votre contrat ou opter pour une formule qui permet d’étendre l’assurance habitation à votre jardin.

Les équipements extérieurs sont sans doute les plus exposés aux risques. Après avoir fait le choix de la formule qui vous semble être meilleur, vous serez indemnisée de tous risques (explosion, incendie, réchauffement climatique…) Il faut savoir que l’assurance habitation de votre jardin n’est pas exigée.

Les objets couverts par l’assurance habitation

Tous les éléments de votre jardin ne sont pas couverts par l’assurance habitation, cela dépend de chaque assureur. Chez certains, ils couvrent uniquement les végétaux et chez d’autres ils contribuent à la couverture :

  • Des plantes et les arbres rares
  • Des appareils de ponçage ou de lavage
  • Des portails, clôtures.
  • Des balançoires, les terrains de sports, les barbecues fixes.
Lire également  Comment trouver des avis sur la meilleure assurance habitation ?

Cependant, l’assurance habitation pour jardin ne couvre pas les piscines, car elle représente un élément de risque supplémentaire. Il faut alors souscrire à l’assurance option piscine avec les éléments qui se trouvent dans une dépendance.

De plus, le mobilier extérieur n’est pas inclus dans les éléments couverts par l’assurance habitation. Pour cela, il faut confronter les assurances entre elles afin de connaitre les avantages que chacune d’elles possède.

Si vous deviez aller passer quelque temps loin de votre habitation pendant les vacances ou congés, vous devriez penser faire entrer ces mobiliers à l’intérieur. Dans le cas contraire, l’assurance ne les prendra pas en charge.

De même, nous avons d’autres assureurs qui couvrent l’ensemble de votre jardin mobilier extérieur inclus. Enfin, prendre connaissance de toutes les clauses stipulées dans le contrat.

Délais de déclaration du sinistre auprès de l’assurance habitation

Après des dégâts, vous avez entre 2 et 5 jours pour déclarer les faits à votre assureur dans le cas d’une assurance habitation avec garantie jardin. En cas de vol ou pour autres dommages, vous disposez également de 2 à 5 jours. La déclaration peut se faire soit à la gendarmerie, soit au commissariat, soit en ligne ou dans l’agence de l’assureur. Le temps dont vous disposez pour la déclaration commence à partir du moment où vous constatez les faits.

Les recommandations à suivre pour bien assurer son jardin

Pour un rapport précis et clair à son assureur, il faut poser certaines actions judicieuses tout juste après le constat des dégâts. Pour cela, il faut baliser le lieu où s’est déroulé le dégât, faire des vidéos ou photos et enfin mettre de côté les objets non dégradés. Il est nécessaire d’alerter le plus tôt possible votre assureur. Dans le cas où il serait dans l’indisponibilité de répondre à votre appel, il va envoyer un prestataire pour la réparation des dégâts.