Détenir une piscine hors-sol aujourd’hui n’est plus un luxe. Très simple et chic, elle a séduit plus d’un. Cependant, une question ronge l’esprit des propriétaires de piscines hors-sol. L’assurance pour piscine hors-sol, qu’en est-il ? De plus en plus récurrente, cette interrogation suscite beaucoup d’intérêts. Alors, l’assurance piscine hors-sol est-elle obligatoire ? Cet article vous apporte plus de précisions à ce sujet.

Que comprendre par piscine hors-sol ?

Vous devez savoir qu’une piscine hors-sol est une piscine qui est construite hors du sol. Elle constitue un ensemble à part entière. Ainsi, avant d’aller plus loin, voici les différentes catégories de piscines hors-sol qui existent :

  • La piscine gonflable : Elle est l’une des plus connues. Avec elle, vous pouvez la gonfler ou la dégonfler à tout moment. Elle est pliable et facilement transportable. Elle s’adapte à tous les environnements. Elle fait surtout le bonheur des plus jeunes et des adolescents.
  • La piscine rigide : Très souvent construite en acier ou en bois, elle n’est pas très différente de la piscine normale. Parmi les piscines hors-sol, elle est celle qui offre le plus grand niveau de sécurité, car elle est plus résistante.
  • La piscine tubulaire : La spécificité de celle-ci repose sur le fait qu’elle soit stabilisée à l’aide de tubes.

Vous avez donc le choix entre ces différents types de piscines hors-sol.

Quels sont les bénéfices procurés par une piscine hors-sol ?

Détenir une piscine hors-sol est aujourd’hui considéré comme une mode. Elles ont séduit la grande masse à tel point que dans la plupart des jardins, la piscine hors-sol est présente. Insérée lors d’un anniversaire ou d’une toute autre attention, elle permet à beaucoup de personnes de partager de merveilleux moments ensemble.

Lire également  Comment annuler son assurance habitation ?

Le premier avantage de cette piscine est l’économie d’espace. Deux ou trois fois plus petites que la piscine normale, la piscine hors- sol est mobile et peut être déplacée à tout instant Elle convient parfaitement aux petits terrains. Elle est aussi facilement nettoyable.

Le coût de cette piscine est très abordable. Il convient à toutes les catégories de personnes.

Un autre avantage est celui de l’installation. À ce niveau, il n’y a pas de travaux à effectuer.

Pourquoi vouloir assurer une piscine hors-sol ?

Faire assurer une piscine spéciale vous permet de vous prémunir contre les éventuels accidents qui pourraient arriver. Avec la diversité des matériaux de fabrication de ces piscines, une malencontreuse chute pourrait gravement nuire à votre santé ou à celle de vos proches. C’est aussi le cas des piscines gonflables qui peuvent être accidentellement dégonflées à tout instant.

Assurer une piscine hors-sol : est-ce une obligation ?

L’assurance d’une telle piscine n’est pas obligatoire. Cette assurance existe pour les piscines normales, mais pas pour celles hors-sol. Pour ces dernières, on parle souvent de garantie optionnelle incluse dans le contrat d’habitation.

Au regard de la loi, vous n’êtes donc pas contraint de souscrire à une assurance piscine hors-sol. Cependant, pour un souci de sécurité, votre piscine doit disposer au moins d’un système de sécurité : un abri, une couverture, une barrière de protection ou encore un système d’alarme.

En résumé, l’assurance pour ce type de piscine est facultative. Cependant, si vous désirez vous en passer, vous devez vous munir d’au moins un dispositif de sécurité afin d’éviter tout risque d’accident.