La souscription à une assurance lorsqu’il s’agit d’une personne avec un permis A2 demeure une nécessité malgré la valeur financière de celle-ci. Puisque cela requiert assez de dépenses en raison essentiellement de votre manque d’expérience selon les assureurs. Ainsi, combien faut-il prévoir ? Que faire pour réduire ce prix trop élevé ? Vous pouvez découvrir dans cet article quelques solutions utiles pour vous faire quelques économies.

Qu’est-ce qu’un permis A2 jeune conducteur ?

C’est un permis qui est destiné strictement aux conducteurs qui ont au minimum 18 ans. Le permis A2 vous autorise à conduire certaines catégories de motos. Ce permis vous juge apte de rouler un véhicule de triples roues disposant d’une puissance plus ou moins inférieure à 15kw. Avec ce type de permis, il est également autorisé d’avoir une moto ayant une puissance ne dépassant pas 35w.

Par ailleurs, toute personne dont l’âge n’est pas supérieur à 21 ans et qui est à sa toute première catégorie de permis doit nécessairement posséder une attestation. Cela peut être :

  • L’attestation de sécurité routière ou
  • l’attestation de second degré sur le plan scolaire portant sur les codes de la route.

Pour pouvoir l’obtenir, il faut obligatoirement suivre une double formation. La première porte sur le code routier. C’est donc théorique. Elle permet de maîtriser les différentes conduites à avoir en circulation pour sa sécurité et celle des autres. En ce qui concerne la deuxième formation, elle est plus pratique et rigoureuse. Il faut effectuer au moins 8h sur piste et au minimum 12h en circulation afin de mettre en pratique la formation reçue. Ensuite, il faut passer un examen d’obtention en s’inscrivant soi-même ou en laissant son auto-école procéder à l’inscription.

Lire également  Comment souscrire a une assurance moto saisonnière ?

En outre, le terme de « jeune conducteur  » fait allusion à un motocycliste novice. Celui-ci détient ce permis depuis seulement au maximum 3ans.

Le prix approximatif

De manière globale, le prix de cette assurance est beaucoup plus élevé en raison du manque de confiance des assureurs. En ce sens qu’ils pensent que les probabilités de l’avènement d’un accident sont beaucoup élevées. Ce qui n’est pas le cas quand il est question d’un conducteur qui a de l’expérience. Par conséquent, les assureurs appliquent une supprime qui diminue au fil du temps si l’assuré n’est tenu coupable d’aucun sinistre. Cette supprime disparaît petitement après trois ans.

Hormis ce critère, le prix de l’assurance moto varie selon l’assureur et aussi la valeur de la moto. Du coup, il est assez difficile de définir exactement son prix. Toutefois, il faut notifier que de façon annuelle cela tourne autour de 500 à 900 euros.

Les mesures possibles pour réduire les dépenses

Plusieurs dispositions peuvent être prises afin de baisser le prix de l’assurance. La première mesure que nous vous proposons consiste à bien choisir le type de moto. C’est un critère essentiel dans les clauses d’un contrat d’assurance.

De plus, nous vous suggérons d’acheter une moto d’occasion. Ainsi, compte tenu de sa valeur, les garanties ne seront pas trop importantes. De même, il faut veiller à bien assurer la protection de sa moto. Cela rassure l’assureur qui est obligé de baisser le prix. Ainsi, il est mieux de mettre sa moto dans un garage de qualité que n’importe où.

Lire également  Comment trouver une assurance moto en ligne pas chère ?

L’autre alternative envisageable est de bien choisir les garanties au cours des premières années où la supprime est à 100%.

Somme toute, une assurance moto pour les jeunes conducteurs est assez coûteuse compte tenu de plusieurs paramètres. Toutefois, les assurés peuvent essayer de prendre certaines précautions afin de diminuer un peu le prix, surtout pendant les trois premières années.